1° prix Egaltitude
"Intergénération 2011"
Lauréat du programme Impact d’Ashoka 2013
Finaliste du Prix Européen de l’Innovation Sociale
Budapest octobre 2013

Questions des seniors

A partir de quel âge puis-je accueillir un étudiant ?

Dès 50 ans.

Pourquoi prendre un jeune chez moi ?

Pour lui rendre service et lui offrir de bonnes conditions d'étude.
Pour avoir un complément de revenus.
Pour être moins seul et se sentir en sécurité.

Qui sont les jeunes que propose 1 Toit 2 Ages ?

Ils ont entre 18 et 28 ans, belges ou étrangers, garçons ou filles, étudiants. Ils sont suffisamment nombreux à chercher un logement pour que l'on puisse vous proposer quelqu'un qui vous corresponde.

Quel genre de logement doit-on offrir ?

Il est indispensable que le jeune dispose d'une chambre "à lui" (pas un coin du living) ; la chambre doit avoir une taille supérieure à 10 m² et être équipée d'un lit, d'une table et de quoi ranger ses affaires.

Est-il possible de mettre fin à la cohabitation avant son terme ?

Oui, à condition de respecter le préavis d'un mois, mais il est souvent possible de raccourcir ce délai dès qu'une alternative est trouvée.

Puis-je accueillir un jeune si je ne suis pas propriétaire de mon logement ?

Oui, avec l'accord de votre propriétaire.

A quel moment doit-on s'inscrire ?

Quand vous le voulez, toute l'année des jeunes viennent à Bruxelles pour des études, des stages.
Bien entendu, il y a plus de possibilités en septembre/octobre.

Que se passe-t-il pour les vacances d'été ?

Tous les contrats s'arrêtent fin juin.
Si vous voulez garder votre jeune l'été, et s'il est disponible, il sera possible de prolonger le contrat de 2 mois jusqu'en septembre.
Si le jeune part en juin, et que vous ne voulez pas rester seul en juillet et août, nous chercherons quelqu'un pour le remplacer dans la mesure du possible.

Le jeune doit-il avoir accès à tout l'appartement ?

Non, juste les sanitaires et la cuisine. Cependant, d’un commun accord, le salon, jardin... peuvent être partagés dans un esprit d'échange et de convivialité.

Que se passe-t-il si je dois m'absenter de mon domicile pour les vacances ou un problème de santé ?

Rien, le jeune gardera votre maison en attendant votre retour. Les relations sont basées sur la confiance et le respect mutuel. L'association supervisera le jeune.

Que se passe-t-il pour les repas ?

Deux possibilités :
Vous lui laissez une place dans votre cuisine pour qu'il y range ses provisions et vous prenez vos repas de manière indépendante.
Ou vous dînez ensemble et le plus souvent, c'est le senior qui décide des menus, fait faire les courses et le jeune est son invité mais prépare le repas, dîne avec le senior, fait la vaisselle et range.
Vous n'avez jamais à faire la cuisine pour le jeune que vous hébergez.

Que se passe-t-il si je ne m'entends pas avec le jeune que vous avez sélectionné ?

Dans un premier temps, nous lui transmettrons vos remarques pour qu'il réajuste son comportement et le plus souvent cela suffit pour que les choses s'arrangent.
Si ce n'est pas suffisant, nous lui demanderons de partir, en veillant à ce qu'il ne dépasse pas le préavis d'un mois qui est prévu dans le contrat.

Dois-je prendre une assurance particulière ?

Non, mais vous devez en revanche être en possession d'une assurance familale à jour ainsi qu'une assurance incendie - dégats des eaux.

Dans le cas où il n'est pas question de loyer, dois-je demander un dépôt de garantie ?

Oui, par prudence.

Quel doit être le montant du dépôt de garantie ?

C'est vous qui fixez le montant, nous conseillons entre 100 euros et 200 euros pour une chambre formule "services" et l'équivalent d'un mois de loyer pour une chambre en location.
Le dépôt de garantie doit être encaissé par vos soins et restitué après l'état des lieux de sortie.